Le Cercle Modernist

Le Cercle Modernist

Guy Stevens " Les racines d'une obsession musicale "

Guy_Stevens_01.jpg

- Guy Stevens (Source : SUE Records ) -

 

 

Véritable légende de la culture Mod, Guy Stevens est née le 13 Avril 1943 à Londres, plus exactement dans le quartier de East Dulwich.

Avant de célébrer son vingtième anniversaire, Guy Stevens est déjà Disc Jockey au Scene Club dans la ville de Londres, précisément à  Soho's Ham YardCette même année, en 1963, il fonde une association dédiée à la musique Afro-américaine.

Cette société est tout spécialement dédiée au guitariste, chanteur, et compositeur, Chuck Berry. Guy Stevens fonde justement la "Chuck Berry Appreciation Society" cette année 1963, avec quelques amis proches.

Son héritage est immense pour la culture Modernist ; il est toujours présent parmi nous grâce à l'exceptionnelle richesse des catalogues du label SUE, et PYE, qu'il a patiemment constitués tout au long des années 1960.

 

LondresArm.gif

- Armoiries de la ville de Londres (Source : B.B) -

  

Dès le départ, Guy Stevens rejoint l'équipe constituée par Chris Blackwell autour du label SUE. Chris Blackwell lui accorde vite toute sa confiance : il lui propose en  Avril 1964 de signer un contrat pour rejoindre son label.

Chris Blackwell est déjà à cette époque le responsable du label ISLAND, label qui est spécialisé dans la production de Ska , dénommé Blue Beat par les Anglais.

SEPARATEUR.png

Il produit et s'occupe également de la nouvelle petite star montante des "West Indies" :  Millie Small. Cette dernière est surtout connue pour son immense succès commercial "My boy lolipop ".

Pour la petite histoire, le choix des couleurs jaune et rouge pour le label SUE est intentionnel : il permet de rappeler la parenté avec le label ISLAND, spécialisé dans les productions Jamaïcaines

saxo.png

 Millie Small, est née sous le nom de Millicent Dolly May Small à Clarendon en Jamaïque.

Elle débute sa carrière en enregistrant sur les labels COXSONE et STUDIO ONE, avant que Chris Blackwell ne repère vite cette prometteuse "petite perle".

A l'origine, la chanson "My Boy Lolipop" est écrite au milieu des années 1950 par Robert Spencer, Johnny Roberts et Morris Levy. Même si le morceau connait un certain succès avec cette première version, c'est surtout Millie Small qui va rencontrer le succès et la renommée.

SEPARATEUR.png

Cette chanson connait donc un premier succès en 1956, un succès qui reste toutefois modeste. Millie Small va faire beaucoup mieux ;  mais huit années plus tard !

En en, effet, "My Boy Lolipop", arrangé par le génial Ernest Ranglin, se place à la seconde place des charts Anglais en Mai 1964.

Le morceau se vend plus de 600.000 copies dès sa sortie sur le marché (uniquement en Angleterre !). Le succès est en fait très rapide : le morceau ne sort que quelques mois auparavant, en Mars 1964 exactement ...

  

Millie Small-siting000004764863_169068s.jpg- Millie Small (Source : ISLAND Records) -

 

Le rôle de Guy Stevens dans la diffusion du son Afro-américain en Angleterre est primordial. Guy est incontestablement un véritable précurseur dans le paysage des producteurs musicaux en Angleterre à cette époque.

Son action va faire connaitre des artistes comme Chuck Berry, Sonny Boy Williamson ou Howlin Howlf  en Angleterre, puis en Europe Continentale. Grâce aux nombreux vinyles que le label va distribuer la jeunesse Occidentale peut enfin découvrir les trésors de la musique Afro-américaine.

Notons que le premier hit du label SUE est le single "Mockinbird" signé par Inez et Charlie Foxx, sorti en Avril 1963, sous le numéro 301 du label. Une année plus tard, en 1964 est éditée la première compilation du label SUE U.K. Elle est spécialement concoctée par Guy, elle devient vite un véritable "Graal" au sein de la scène Mod.

saxo.png

C'est surtout grâce à son  "activité" de Disc Jockey , au Scene Club de Londres Soho's Ham Yard, que Guy Stevens acquiert au fil du temps une incroyable collections de disques.

Une collection mythique, qui est encore aujourd'hui considérée comme une des plus incroyable et des plus complète.

La photo de Guy Stevens, ci dessus, montre bien plusieurs piles de singles, et quelques albums...qui cachent sans aucun doute de véritables trésors!.. Des vinyles qu'il va "distiller" aux platines du Scene Club, en entrant incontestablement à jamais dans le  "Pantheon Modernist".

SEPARATEUR.png

C'est également durant ces années qu'il rencontre Roger Eagle dans le petit milieu de passionnés de musique Afro-américaine ; un milieu qu'ils fréquentent ensembles.

Ils sont réunis tous les deux par cette passion dévorante pour la musique ; quand Roger Eagle quitte Londres pour rejoindre son nouvel emploi à l'usine "Kellogs Corn Flakes" à Manchester , dans le nord de l'Angleterre, il emporte avec lui sa collection de disques.

Celle ci est d'ailleurs largement agrémentée par les perles de Guy Stevens, parmi lesquelles bien entendu, de nombreux singles du label SUE.

 

sue_swatch.jpg- (Source : S.R) -

 

A partir de septembre 1963Roger Eagle trouve un emploi au Twisted Wheel Club de Manchester.

 

Roger Eagle va lui aussi, de son côté, "forger" une véritable légende. Il va tout simplement initier et accompagner l'émergence de la "scène Soul" en Angleterre.

Nous reviendrons d'ailleurs ultérieurement, dans un autre article, sur le parcours du légendaire Roger Eagle.

SEPARATEUR.png

Parmi les productions les plus connues du label, il y à bien sur le "Billy's Bag" de Billy Preston (SUE 4012 en 1966), le fantastique " Harlem Shuffle " de Bob et Earl (SUE 374 de 1965) qui fut justement un véritable "hymne" au Twisted Wheel Club de Manchester.

Beaucoup d'autres morceaux ont marqué les charts, ou plus simplement chacun d'entre nous...

Une des dernières réalisations du label  "Girl are out to get you" des Fascinations (MAYFIELD 7714 en copie U.S), devient un hit, en 1968, à Manchester dans les clubs comme le Blue Note.

saxo.png

 Malheureusement, l'aventure de Guy Stevens est stoppée nette par une arrestation lors d'une de ses soirées, un événement assez courant durant ces années soixante.

Cette arrestation est suivie d'un procès retentissant qui le condamne à une peine de prison pour possession et usage  de stupéfiants, en l'occurrence des amphétamines.

Guy est vite devenu "accro" aux purple hearts, "poussé "par son activité de Disc Jockey, sa vie de noctambule, et sa passion dévorante pour la musique Afro-américaine.

Une situation que vont connaitre beaucoup de jeunes hommes, brûlant, littéralement, leur jeunesse dans cette vie nocturne et frénétique.

SEPARATEUR.png

Mais, Guy Stevens est en fait profondément malade.

Il est "touché" par un mal pernicieux, un mal qui l'accompagne à chaque instant : un état dépressif récurrent. Son état destructeur est révélé par hasard, après un banal examen chez son médecin.

Cet état dépressif explique en partie la suite d'une vie assez dissolue. Malgré ce coup du sort, il va continuer a travailler autour de la musique.

Après sa sortie de prison, à la fin des années 1970, il reprend ses anciens contacts et ses activités malgré le temps passé.

 

 


sue affiche.jpg

- Affiche du label  SUE U.K 1967 (Source : S.R) -

 

 

Guy Stevens va continuer a produire différents artistes à cette époque. Il bénéficie toujours d'une certaine influence dans le milieu de la production musicale à Londres.

Il va surtout participer activement et produire l'album "London Calling" des Clash. Un album qui va connaitre un incroyable et retentissant succès comme chacun le sait.

Cette collaboration va engendrer de nombreuses rumeurs autour de ses relations tumultueuses avec son entourage. Mais, cela va surtout révéler son caractère très colérique et dépressif.

SEPARATEUR.png

Il n'hésite pas à casser et à balancer des chaises, ou à faire d'autres scandales relativement violents qui exaspèrent son entourage. Plusieurs personnes vont vivement se plaindre de son comportement violent...

Mais,pour Guy, cette interlude avec les Clash restera son plus grand, mais malheureusement aussi, son dernier succès commercial. Il va faire complètement partie de l'aventure engagée par la production de l'album "London Calling".

C'est Joe Strummer, leader et chanteur du groupe The Clash, qui tient tout particulièrement à bénéficier de cette collaboration avec Guy Stevens.   

saxo.png

Guy Stevens meurt tragiquement et bien tristement en 1981.

Guy Stevens va, en fait, succomber à une overdose mortelle de médicaments mélangés avec de l'alcool : un cocktail fatal ...

Mais, une mort bien malheureusement prévisible au regard de son hygiène de vie destructrice ...

 

Il meurt donc à 38 ans, très jeune.comme son proche ami Peter Meaden, autre véritable icone Mod, comme beaucoup d'autres lad's de cette époque malheureusement.

Pour toujours, Guy Stevens reste pour nous Modernist une référence respectée et incontournable.

Un fondement empreint d'un certain mystère, et entouré d'une profonde mélancolie ...

 

 

Alexandre Saillide-Ulysse.

 

75 M.N.S 

 

 

 Sources :

 

Sebastien Danchin  "Encyclopédie du rhythm'n'blues et de la soul", Fayard édition, Paris, 2002

- Sue Records U.K

- Soul Citizen, article de Clive Richardson.

- Jacques Barsamian et François Jouffa "Encyclopédie (de la) Black Music", Michel Lafon, Paris, 1994.                                

        

  

 

 suelogo.jpg

 

 

 

Discographie du Label SUE (U.K)

 

 

Pour compléter cette approche autour de Guy Stevens, il est intéressant de découvrir, ou plus simplement redécouvrir, l'incroyable qualité de toute la discographie du label SUE au Royaume-Uni.

 •

Face à tous ces chefs-d'oeuvre, il est facile de comprendre pourquoi beaucoup parlent de "Mod Bible Sound" pour définir l'ensemble de ses productions légendaires.

Chaque morceau évoque, en effet, des souvenirs attachés à l'histoire de notre culture Modernist.

Mais justement, allons voir cela de plus prés...    

                   

 

1963

 

 

- Inez et Charlie Foxx  " Mockinbird " /  " He's the one you love " - SUE 30

 

_______________________

 

1964

  

- Baby Washington  " That's how heartaches are made " / Doddlin' " - SUE 302

  

- Inez et Charlie Foxx  " Jaybirds " / " Broken hearted full " - SUE 304

  

Russel Bird " Hitch Hiker 1 " / " Hitch Hiker 2 " - SUE 305

   

- Ike et Tina Turner " It's gonna work out fine " / " Won't you forgive me " - SUE 306

  

- Charlie et Inez Foxx "Here we go round the Mulberry bush" / "Competition" - SUE 307

  

- Derek Martin " Daddy rollin' stone " / " Don't pull me down like this " - SUE 308

 

 - Ernestine Anderson " Keep on eye on love " / " Continental Mind " - SUE 309

 

 - Jimmy Mc Griff " Last minute part 1 " / " part 2 " - SUE 310

  

- Mary Lou Williams " Chunk-a-Lunk part 1 " / " part 2 " - SUE 311

  

- The Soul Sisters " I can't stand it " / " Blueberry Hill "  - SUE 312

 

  - Hank Jacobs " Monkey Hips and rice " / " So far away " - SUE 313

  

- Inez et Charlie Foxx " Hi diddle diddle " / " Ask Me " - SUE 314

 

 - Bobby Henricks " Hitchy Twitchy Feeling " / " A thousand dreams " - SUE 315

  

- Barbara George " Send for me " / " Bless you " - SUE 316

  

- Jimmy Mc Griff " I've got a woman part 1 " / " part 2 " - SUE 317

  

- Tim Whitsett  " Macks by the tracks " / " Shine " - SUE 318

 

- Homesick James " Crossroads " / " My baby's sweet " - SUE 319

 

 - Willie Mabone " Got to have some " / " Why i did it happen to me " - SUE 320

  

- Baby Washington " I can't wait until i see my baby " / " Who's gonna take... " - SUE 321

  

- Ike et Tina Turner " Poor Fool " / " The argurment " - SUE 322

  

- Inez et Charlie Foxx " Hurt by love " / " Confusion " - SUE 323

 

- Patti Labelle et les Blue Belles " Down the aisle " / " C'est la vie " - SUE 324

  

- The Megatons " Shimmy Walk part 1 " / " part 2 " - SUE 325

  

- Bobby Lee Trammell " New dance in France " / " Carolyn" - SUE 326

  

- Tony Washington et The DC's " Show me how (To...)/"Boof Ska" - SUE 327

  

- Anita Wood " Dream Baby " / " This happened before "- SUE 328

  

-  Jackie Edwards " Stagger Lee " / " Pretty Girl " - SUE 329

  

- Homesick James " Set a date" / " Can Afford to do it " - SUE 330

  

- Willie Mabon " Just got some " / " That's no big thing " - SUE 331

  

- Doug Sheldon " Take it like a woman" / " Lonely boy" - SUE 332

 

 - Jimmy Mc Griff " Round Midnight " / " Lonely avenue " - SUE 333

  

- The Wallace Brothers " Precious words " / " You're mine " - SUE 334

 

 - Elmore James and The Broom Buster " Dust my Blues" / " Happy home " - SUE 335

  

- The Soul Sisters " Loop De Loop " / " Long gone " - SUE 336

  

- Louisiana Red " Idone woke up " / " I had a feeling " - SUE 337

  

- NON SORTI ______________________________- SUE 338 

 

 - JB Lenoir and his African Hunch Rhythm "I sing " / "I feel..." - SUE 339

   

- Bobby Parker " Watch you steep " / " Steal your heart away " - SUE 340

  

- Big Al Downing " Yes i'm loving you" / "Please come on" - SUE 341

 

- Bobby Peterson "Rocking Charlie part1" / "part2" - SUE 342

  

- The Daylighters "Oh Mom (... to Uncle Willie)" / "Hard Headed-Girl" - SUE 343

  

- Paul Revere and the Raidrs "Like long hair" / "Sharon" - SUE 344

  

- Willie Mae - Big Mama Thornton "Tom Cat" / " Monkey in the Barn" - SUE 345

  

- Bobby Peterson "Piano Rock" / "One Day" - SUE 346

 

 - June Bateman "Noble's Them" / "I don't wanna" - SUE 347

  

- The Olympics "The Bounce" / "Fireworks" - SUE 348

 

 - Freddie King "Driving Sideways" / "Hideway" - SUE 349

 

- Ike et Tina Turner "I can't believe what you say" / "My baby now" - SUE 350

  

- Chris Kenner "Land of Thousand Dances" / "That"s my girl" - SUE 351

 

 

_______________________

 

1965 

  

- Betty Everett "I've got a claim on you" / "You love is important ..." - SUE 352

 

- Harold Burrage "I'll take one" / "A long way together" - SUE 353

 

- Roscoe Shelton "Question" / "Strain in my heart" - SUE 354

 

- The Wallace Brothers "Lover's prayer" / "Love like i love you" - SUE 355

 

- Inez  and Charlie Foxx "La De Dah I Love" / " Doodle Dandy"- SUE 356

 

- The Pleasures "Music City" / "If i had a little money" - SUE 357

 

- BB King "You never know" / "The Letter" - SUE 358

 

- Etta Janes "Roll with me James" / "Good rockin'Dady" - SUE 359

 

- James Brown and his Famous Flames "Night Train" / "Why does everything .." - SUE 360

 

- John Lee Hooker "I'm in the Mood" / "Boogie Chilum" - SUE 361 

 

- Otis Reeding "Shout Bamalama" / "Fat Girl"- SUE 362

 

_______________________

1966

 

 - Wilbert Harrison "Let's stick together" / "Kansas City Twist" - SUE 363

 

- Huey "Piano" Smith and The Clowns "If i ain't one thing it's another" / "Tu-Ber-Cu-Las" - SUE 364

 

- Sonny Boy Williamson "No night by miself" / " Boppin with Sonny Boy" - SUE 365

 

- Frankie Ford / Huey "Piano" Smith / The Clowns "Sea Cruise" / "Roberta" - SUE 366

 

- Lee Dorsey" Ya Ya" / "Do-Re-Mi" - SUE 367

 

- Buster Brown "Fannie Me" / "Lost in a dream" - SUE 368

 

- Frankie Ford "What's going on" / "Watch Dog" - SUE 369

 

- Joe Tex " Yum Yum Yume" / "You little baby face thing" - SUE 370

 

- Larry Wilsiams "Strange" / "Call on me" - SUE 371

 

- Irma Thomas "Don't mess with my man" / "Set me Free" - SUE 372

 

- Big Jay Mc Neely " There's something on you mind" / "Back...Shack...Track" - SUE 373

 

- Bob and Earl " Harlem Shuffle" / "I'll keep running back" - SUE 374

 

- Lowell Fulson "Too many drivers" / "Key to my heart" - SUE 375

 

- Ike and Tina Turner " Please Please Please" / "Am i a foll in love" - SUE 376

 

- Donnie Elbert "A little piece of Leather" / "Do wat'cha wanna" - SUE 377

 

- Harold Beeters "Do anyhing you wanna part1" / " part2" - SUE 378

 

 - Scremain' Jay Hawkins " I hear voices" / "Just don't care" - SUE 379

 

- Huey "Piano" Smith "Rockin Pneunomia and the Boogie Flu part1" / " part 2 " - SUE 380

 

- Larry Williams "Turn on your lovelight" / "Dizzy miss Lizzy" - SUE 381

 

- Willie Mabon "I'm the fixer" / "Some more" - SUE 382

 

- Elmore James "Its hurts me too" / "Bleeding heart" - SUE 383

 

- The Manatthans "I wanna be (you everything) / "Searchin' for my baby" - SUE 384

 

- Little Joe Cook "Stormy Monday Blues part1" / "Stormy Moday Blues part2" - SUE 385

 

- Alexander Jackson and the Turnkeys "The Whip" / "Tell it Like it" - SUE 386

 

- Jimmy Johnson "Don't answer the door part1" / " part 2" - SUE 387

 

- Bobby Day "Rockin Robin" / "Over and over" - SUE 388

 

- The Ikettes "Prisoner of love" / "Those words" - SUE 389

 

- Tarheel Slim and Little Ann "You make..." / "Got to keep on lovin" - SUE 390

 

- The Dorsets "Pork Shops part1" / "Cool it" - SUE 391

 

- Elmore James "Calling the Blues" / "Knocking at your door" - SUE 392

 

- Bob and Earl "Baby i'm stisfied" / "The Sissy" - SUE 393

 

- Gladis Knight and the Pips "Letter full of tears" / "You broke your promise" - SUE 394

 

- Little Esther Phillips "Chains" / "Feel like a wanna cry" - SUE 395

 

- Donnie Elbert "You can push it / "Lily you" - SUE 396

 

- Professor Longhair "Baby let me hold your hand" / "Looka'no hair" - SUE 397

 

- The Baron and his Pounding Piano "Is a blue bird blue" / "In the mood" - SUE 398

 

- Lee Dorsey "Messed around" / "When i meet my baby" - SUE 399

 

- Little Richard "Without love" / "Dance what you wanna" - SUE 4001

 

- Tommu Duncan " Dance dance dance" / "Let's try it over again" - SUE 4002

 

- Jerry Butler "I stand accused" / "I don't want to hear it anymore" - SUE 4003

 

- Jimmy Reed "Odds and ends" / "Going by the river" - SUE 4004

 

- Phil Upchurch " You can't sit down part1" / " part2" - SUE 4005

 

- Jimmy Huges "Goodbye my love" / "It was nice" - SUE 4006

 

- Elmore James "I need you" / "Mean mistreating mama" - SUE 4007

 

- Screamin Jay Hawkins "I put spell on yoy" / "Little Demon" - SUE 4008

 

- Jerry Butler "Just for you" / "Believe in me" - SUE 4009

 

- Effie Smith "Dial that phone part1" / " Dial that phone" - SUE 4010

 

- Ritchie Valens "La Banba" / "Donna" - SUE 4011

 

- Billy Preston "Billy's bag" / "Don't let the sun catch your ring" SUE 4012

 

- The Jaybirds "Somebody help me" / "The right kind" - SUE 4013

 

- Birdlegs and Pauline "Springs" / "So many ways" - SUE 4014

 

- Little Richard "I ain't watcha do" / "Crossover" - SUE 4015

 

- Thurston Harris / the Sharps "Little Bitty pretty one" / "I hope you won't hod .." - SUE 4016

 

- Phil Upchurch "Nothing but soul" / "Evad" - SUE 4017

 

- The Righteous Brothers "You can have her" / "Justine" - SUE 4018

 

- The Spidells "Find out that's happening" / "That makes my heart break" - SUE 4019

 

- The Santells " So fine" / "These are love" - SUE 4020

 

- Little Milton "Early in the morning" / "Bless you heart" - SUE 4021

 

- Shades of Blue "Oh how happy" / "Little orphan boy" - SUE 4022

 

- Lowell Fulson "Talking woman" / "Blues around midnight" - SUE 4023

 

- Raymond Parker "Ring aroun the roses" / "Sh's coming home" - SUE 4024

 

- Lydia Marcelle "Another kind of fellow" / "I've never been  hurt..." - SUE 4025

 

- Gerry Hall "Who can i run to" / "Lost a key " - SUE 4026

 

- Mr Dynamite "Sh'mon part1" / " part2" - SUE 4027 

 

 

_____________________

 

1967 

  

 

- Barbara Lynn "Letter to mummy and dad" / "Second Fiddle girl " - SUE 4028

 

- Sugar Simone "Suddenly" / "King without a trone" - SUE 4029

 

- Bob and Earl "Don't ever leave me" / "Fancy" - SUE 4030

 

- Danny White "Keep my woman home" / "I am dedicating my life" - SUE 4031

 

- Don and Devey "Soul Motion" / "Strechtin'out" - SUE 4032

 

- The Anglos " Insense" / " You folling me" - SUE 4033

 

- The Kelly Brothers "Falling in love again" / "Crying days are over" - SUE 4034

 

- Theola Kilgore "I'll keep trying" / "He's coming back to me" - SUE 4035

 

- The Wallace Brothers "I'll step aside" / "Hold my heart for a while" - SUE 40366

 

- Edgewood Smith / Fabulous Tailfeathers "Ain't that lovin'you" / "Yeah" - SUE 4037

 

- Barbara Lynn "You lose a good thing" / "Lonely heartaches" - SUE 4038

 

- Claudine Clark "The strenght to ber strong" / "Moon madness" - SUE 4039

 

- Jackie Day "Before it's too late" / "Without love" - SUE 4040

 

- Paul Martin " Snake in tthe grass" / "I've got a new love" - SUE 4041

 

- John Roberts " Sockin' 1 ,2, 3, 4" / "Sophisticated funk" - SUE 4042

 

 ____________________

 

1968

 

 - O.V Wright "What about you" / "What did you tell this girl of mine" - SUE 4043

 

- Bobby Bland "A touch of the blues" / "That did it" - SUE 4044

 

- Al King "Think twice before you speak" / "The winner" - SUE 4045

 

- Joe Matthews "Sorry ain't good enought" / "You better mind..." - SUE 4046

 

- Thelma Jones "Stranger" / "Never leave me" - SUE 4047

 

- The Lamp Sister "Woman with the blues" / "I thought i was all over" - SUE 4048

 

- The Fascinations "Girl are out to get you" / "You'll be sorry" - SUE 4049 

 

 

 

 

                   SCENE.jpg

- (Source : P.E) - 



14/10/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 109 autres membres