Le Cercle Modernist

Le Cercle Modernist

La Cravate "A Sette Pieghe" : le vrai souci du détail !

.
 

   "Tradizione d'Italia"

 

La "maison" Damiano Presta est une prestigieuse petite entreprise italienne. Curieusement, c'est une très jeune "maison" avec juste quelques années d'existence.

En effet, elle est fondée récemment, en 2001, or elle devient rapidement une vraie référence en obtenant un retentissant succès international.

SEPARATEUR.png

Vous pourrez écouter, en parcourant cet article, quelques morceaux d'un groupe Modernist venant justement d'Italie : quoi de mieux, en effet, pour accompagner cette plongée "in Italia" .. Le choix est donc fait pour le premier d'entre eux : les Statuto

La Piazza Statuto est le lieu emblématique du rassemblement Mod à Turin, une vraie tradition établie depuis plus de trente ans !.. De plus, le groupe bénéficie d'une véritable renommée, dépassant largement la scène Modernist Transalpine.

  

  

NOEUD.jpg

- "Comment bien nouer sa cravate..." (Source : J.M) -

"Un Travail de grande précision" 

 

Le père du jeune fondateur était "sarto", c'est à dire tailleur de costume sur mesure pour hommes. C'est justement en le regardant travailler que le jeune Damiano Presta devient littéralement "mordu" de couture. Il décide donc très jeune d'en faire son métier, et quelques années plus tard, il débute en travaillant d'abord pour de prestigieuses maisons de couture à Milan.

Après cette première expérience, il rejoint rapidement (après avoir fini son apprentissage) son père dans leur petit village natal. C'est donc auprès de son père qu'il va perfectionner et mettre en exergue sa passion, en devenant rapidement un véritable virtuose des ciseaux.

SEPARATEUR.png

Depuis le début de son aventure, il fait le choix de rester dans son petit village de Calabre.

Un choix fait pour tenter de préserver le savoir faire des ouvriers expérimentés encore présents dans son petit "paese" chéri. Un village Calabrais si typique, doté d'une forte tradition de tailleur pour hommes spécialisés, tout comme les nombreuses couturières.

Ces dernières sont également spécialisées dans différents domaines, comme la finition de bonneterie. C'est une longue tradition qui perdure encore de nos jours, une tradition qui fait de nouveau la renommée de ces régions authentiques dotées de petits ateliers d'artisans besogneux.

 

   

7 pIEGHE.jpg

- ( Source : D.P) -

 

En effet, dés le départ Damiano Presta décide de créer un produit d'exception en confectionnant ses cravates "a sette pieghe". Il va justement choisir de travailler avec les meilleurs artisans en la matière.

C'est la perfection que Damiano veut atteindre. Objectif qu'il va atteindre brillamment grâce à un travail entièrement "fait main". Un travail fait à la main d'une extrême précision, comme nous pouvons l'observer avec les "points" faits sur les cravates.

Toutes les étapes de la construction de la cravate, qui est bien entendu composée d'un seul tissu, demandent une grande rigueur et une méthode bien spécifique. Le schéma ci-dessous illustre parfaitement ce lent processus. C'est bien un "pliage", composé de sept points, posés sur la soie brut, qui doit ainsi composer le corps de la cravate. 

black-and-white-vector-illustration-of-needle-and-thread_133588274.jpg

En examinant le schéma attentivement, il est d'ailleurs facile de comprendre l'importance de l'expérience pour accomplir cet impressionnant travail. Un labeur fait de patience, comparable à de l'orfèvrerie. Un travail d'orfèvre qui rappelle également l'ancestral art Japonais du pliage de papier.

Un art très singulier appelé Origami, voir le croquis en exemple dans le Diaporama en tête d'article. L'Origami est créée en Chine au VI ème siécle, c'est un des plus anciens arts populaires connus. Cet art va être importé au Japon par des moines Bouddhistes.

Nous comprenons maintenant la minutie, et l'extrême précision, de ces magnifiques réalisations. Une excellence du pliage très similaire à la démarche de Damiano Presta, comme l'illustre le croquis de pliage du maître italien.

Une démarche qui peut aussi vous rappeler notre souci pour la mise en forme de pochette (à triangles, en mouchoirs, à niveaux...), habillant un costume, ou un dépareillé.

    

lavorazione3.jpg- Croquis pour le pliage à " 7 Pieghe" (Source : D.P) -

 

Le luxe ultime "Made in Italy"

   Le tailleur doit d'abord "couper" le tissu avant d'effectuer ce travail de pliage, une opération qui reste délicate et compliquée. Le respect de la tradition d'excellence de la maison Damiano Presta passe par ce niveau d'exigence. Un niveau d'exigence toujours mis à l'épreuve, lors de chaque nouvelle réalisation.


C'est le triomphe du luxe ultime "Made in Italy", impliquant tout le savoir faire des meilleurs artisans de la confection TransalpineCette excellence représente parfaitement le récent retour des artisans italiens spécialisés dans ce travail de grande précision : bottiers, couturiers, tailleurs, chemisiers, gantiers...

• 

Ce processus qui tend vers la haute qualité touche donc tous les petits artisans comme les "calzolai di scarpe". Ce sont ces bottiers, ou autres cordonniers, spécialisés dans le cuir et la confection de chaussures, des artisans dédiés aux confort et plaisir de nos pieds pour notre plus grand bonheur !

Sa première boutique, qui reste toujours la plus connue et la plus  fréquentée, ouvre lors de la création de la marque à Rome, en 2001. Elle est placée plus exactement sur la mythique Piazza Navona , 30 Corso del Rinascimento.

black-and-white-vector-illustration-of-needle-and-thread_133588274.jpg

Dés le départ la boutique propose des modèles de cravates tous confectionnés dans les tissus les plus nobles comme de la soie Jacquard, la soie Garza, ou du Lin toujours de toute première qualité.

 

Ce choix de la qualité des tissus est une des spécialités de la maison, et c'est bien le patron Damiano Presta qui se charge spécialement de ce choix hautement stratégique... Un choix primordial car il conditionne toutes les étapes qui permettent d'aboutir à la confection de ces cravates d'exceptions faites dans les règles de l'excellence !...  

 •

La maison Presta propose également à sa clientèle "avertie" de la soie Twill, pour certains modèles d'exceptions comme le "Tinto in Filo". Un modèle que votre "humble serviteur" apprécie tout particulièrement pour sa finition vraiment exceptionnelle.

Cette dernière série est entièrement composée de superbes modèles Club à rayures, typiquement Britanniques. C'est la perfection d'un certain "Eaton Style", vraiment du plus bel effet ! Le succès des ventes auprès des clients Anglais, toujours très présents dans ses boutiques, illustre parfaitement cet engouement du public qui apprécie et reconnait cette qualité propre à l'Italie.... 

 

DAMIANO BOUTIQUE.jpg
 - Encart Publicitaire 2015 (Source : D.P) - 

 

 

Pour la longueur de votre cravate, il est possible de demander une mesure très précise, alors que le choix proposé est déjà très large. Il est, en effet, déjà proposé au minimum deux longueurs (puis deux largeurs également !) disponibles sur tous les types modèles et de séries !...

Vous serez conseillés, au plus près, par des vendeurs très professionnels à votre service : de véritables spécialistes, connaissant parfaitement leurs produits sur le bout des ongles. Sans oublier la beauté de la boutique, qui reste dans un style sobre mais traditionnel, en bois et cuirs de pleine fleur... 

Assurément, avec la cravate à "Sette Pieghe" vous n'aurez plus de problème avec votre "pièce d'étoffe" préférée !

black-and-white-vector-illustration-of-needle-and-thread_133588274.jpg

La tenue de votre col de chemise sera parfaite, et surtout, le "tombé" de votre cravate d'un effet impeccable !

Un effet toujours difficile à "dompter", quelque soit son expérience dans la maîtrise de cet art subtil du nouage de cravate. Inutile de préciser que la cravate habille autant votre col de chemise, qu'elle complète  votre veste : c'est un élément primordial de votre élégance !

Alors ....Get Smart chers(es) ami(es) lecteurs et lectrices du "Cercle Modernist" avec Damiano Presta et son travail d'exception.

 

Alexandre Saillide-Ulysse.

 

75 M.N.S 

 

italia.png

 

 - Armoiries Italie 1870 (Source : N.G) -

 

 



30/10/2015
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 109 autres membres