Le Cercle Modernist

Le Cercle Modernist

Le Fil Lumière MONTAGUT

 

L'aventure du" Fil Lumière"

 

 

C'est en 1963 que Leo Gros met au point, après de nombreux essais avec un ami de la famille, un tout nouveau fil artificiel. Ce fil imite parfaitement toute les qualités de la soie, matière pourtant considérée comme justement impossible à copier.

Au départ, son aventure rencontre de nombreuses difficultés. En effet, les obstacles sont nombreux pour réussir à obtenir un fil résistant qui reste élastique, et ne se déchire pas au moindre mouvement.

La constante évolution de l'industrie textile, s'ajoutant à la pénurie de soie, poussent la bonneterie Cévenole à chercher sans cesse de nouveaux produits. Car, malgré la très bonne réputation de l'entreprise, la concurrence est rude et il faut impérativement trouver de nouveaux débouchés. Vous constaterez d'ailleurs dans la Galerie d'images proposée en tête d'article, que la marque était surtout spécialisée en produit féminin lors de ses débuts.

La petite entreprise va alors mettre toute son énergie et sa créativité dans la bataille : Leo Gros s'entoure d'une équipe d'ingénieurs pour arriver à ses fins. Très vite, cette petite équipe responsable des recherches trouve une réponse aux questions du patron de la maison MONTAGUT, en découvrant une nouvelle matière prometteuse.

black-and-white-vector-illustration-of-needle-and-thread_133588274.jpg

Cette nouvelle matière, qui est donc unique au monde, est vite appelée Fil Lumière par son emblématique créateur monsieur Leo GrosIl donne ce nom original à son produit naissant, car il est tout de suite séduit par la luminosité importante "renvoyée" par la consistance du tissu.

Bien entendu la découverte est très rapidement déposée à l'INPI (l'Institut National de la propriété industrielle), démarche primordiale pour protéger toute nouvelle découverte. A cette époque, le secteur du textile est encore très concurrentiel, l'espionnage est courant pour récupérer le procédé de production encore mécanique.

L'inventeur fait un voyage aux Etats Unis en 1961 ; il effectue ce voyage à bord du paquebot Normandie, qui est encore de la partie pour la petite histoire. Dès son arrivée, il va visiter les grandes usines textiles en Caroline du Sud en s'imprégnant totalement de la culture économique triomphante du pays.

 

 label.gif

 leo_gros.jpg

- Monsieur Leo Gros (Source : MONTAGUT) -

 

 

 

Aussitôt après son retour, Leo Gros va brillamment reproduire en France ce modèle qu'il admire tant. La qualité de ses machines de production explique en grande partie l'incroyable robustesse de ce tissu.

L'invention va vite faire la fortune de la maison MONTAGUT. Elle peut enfin rivaliser avec ses nombreux concurrents, et voit rapidement l'expansion de sa petite marque Cévenoles sur le marché de l'habillement. La mode du Polo commence enfin à s'imposer dans la garde-robe masculine : un nouveau marché prometteur s'ouvre ...

C'est en grande partie grâce au génie et à l'énergie de son inventeur que le Fil Lumière séduit le marché et sa clientèle. En effet, Leo Gros n'hésite pas à faire le vrp, et cela bien avant la mondialisation !

Avec un travail acharné, il réussit à imposer sa nouvelle matière aux quatre coins du monde : de l'Indochine au Moyen Orient Il part y ouvrir de nombreux comptoirs commerciaux persuadé de sa réussite : il reprend ainsi la tradition des marchands des Colonies, grands voyageurs et aventuriers des mers.

black-and-white-vector-illustration-of-needle-and-thread_133588274.jpg

Les nouvelles collections provoquent carrément de longues files d'attentes dans les boutiques neuves et rutilantes. La collection des polos MONTAGUT en Fil Lumière devient rapidement un incontournable de la garde-robe masculine.


De nombreux catalogues de vente par correspondance vont même proposer ce produit durant de nombreuses années. D'ailleurs, certains d'entre vous, se souviennent surement encore de ces catalogues. Ils sont devenus des objets de collections de nos jours.

C'est surtout en Asie que la marque devient leader du marché jusqu'à la fin des années 1970La pratique du Golf sous le climat tropical humide à la chaleur étouffante explique en partie cette réussite dans les pays d'Asie.

C'est la qualité presque isotherme du Fil Lumière qui est particulièrement appréciée dans les pays justement chauds et humides. La qualité isotherme du Fil Lumière est particulièrement remarquable pour les pratiquants du Golf, sport très populaire dans le Pacifique et l'hémisphère sud.

 

 

Pub-70s-montagut.jpg

- (Source : P.M) -

L'Ambassadeur  de l'elégance Modernist Hexagonale

 

 

Le Fil Lumière est dès le départ apprécié et adopté par les Modern boys en France. Au même titre que le polo LACOSTE, il représente un choix naturel pour l'élégance des Modernist Hexagonaux.

La propriété et l'aspect de ce tissu est non seulement parfaite ; mais, de plus, il est particulièrement agréable à porter grâce à sa qualité isothermique. C'est encore aujourd'hui un élément très prisé et recherché par les puristes. Les adeptes du Real Deal qui n'hésitent pas à parcourir des kilomètres pour s'en procurer...

Avec son aspect toujours impeccable et brillant, proche de l'effet "Tonik" du fameux tissu la maison Dormeuil, le polo MONTAGUT en Fil Lumière est incontestablement un accessoire indispensable à toute garde-robe Mod.

Que ce soit en costume sur mesure Super 110's Dormeuil, ou plus simplement en Levi's, ce polo assure une tenue irréprochable à tout moment de la journée !

cocarde france.jpgSurtout, c'est un honneur pour les Mods français de porter un produit "local" pourvu d'une véritable identité ; au même titre que nos compatriotes d'Outre Manche. Le polo MONTAGUT  à supplantè, depuis les années 1980, le modèle Anglais pour les adeptes du Real Deal. Nous sommes depuis longtemps attirés par la qualité de ces modèles, tout comme pour le polo Lacoste.

Notons, tout de même, que la qualité de ces derniers c'est largement amoindrie depuis plus d'une vingtaine d'années maintenant. A contrario, le polo MONTAGUT est objectivement d'une qualité, et d'une résistance bien supérieure.

Nos amis Anglais, ont, en effet, les désormais (trop) fameux Fred Perry. Un polo devenu malheureusement un produit de consommation de masse prisé par tous les "branchés". Car ce polo Fred Perry est de nos jours porté inopportunément par toutes les "tribus urbaines". Un démarche le plus souvent opportuniste,  sans aucune connaissance de ses racines originales !..

Tout le contraire de notre si chère culture qui précisément pourvue de profondes racines. Des racines issue d'une tradition établie fièrement par depuis plus d'une trentaine d'années par différentes générations Modernist  !..

 

Alexandre Saillide-Ulysse.

 

75 M.N.S  

laurent et teramo.jpg

-  Laurent Grux / 75 M.N.S en polo MONTAGUT  et Andrea Teramo Original Mod Teramo (Source : C.G.A.M.S) -

   



08/06/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 109 autres membres